L'émergence d'un nouveau "vivre ensemble"

A la fin des années 90, je travaillais déjà sur le grand thème du "vivre ensemble" et comment mieux l'intégrer dans nos organisations (éducatives, en particulier), aux niveaux individuel et collectif. Jamais au grand jamais, même si nous commencions à le ressentir, n'avions-nous à cette époque d'idées sur comment la décennie qui suivrait se déroulerait, crise après crise, mais aussi espoir après espoir d'une démocratie renouvelée, d'un ordre mondial, de relations interpersonnelles qui ressembleraient plus à mes ou nos rêves qu'à une réalité faiblarde et décevante à bien des égards. En bonne idéaliste, je n'ai jamais perdu espoir que le monde pourrait un jour aller mieux et que mon rêve avait une raison-d'être et devait pouvoir me guider. Que veut dire le "vivre ensemble" en 2012 et que pouvons-nous encore faire pour l'aider à aller de l'avant ?

Ce qui me rassure un peu dans ce grand chaos actuel, c'est le nombre de personnes et de projets que je rencontre sur mon chemin où les gens commencent à prendre conscience de leurs liens les uns aux autres et de l'importance de créer des espaces de partage (et de co-création) pour trouver des solutions ensemble à nos défis de société, et ce interdisciplinairement. Ce sont des bouffées d'air dans la réalité extérieure qui continue à courir ... vers sa perte, me semble-t-il bien souvent !

Mon travail des dernières années d'accompagnement à la création de projets innovants s'est peu à peu muté en accompagnement "à la transition" (puisque nous sommes de plus en plus tous dans ce passage en entonnoir vers autre chose - mais quoi ?). J'ai la conviction profonde que nous pouvons choisir avec toute notre énergie positive, ce à quoi ressemblera notre monde, lorsque nous aurons traversé cette zone grise, ébauché notre vision, mis de l'ordre dans nos vies/nos têtes/nos coeurs et organisé nos groupes afin qu'il puisse s'engager à mettre en oeuvre nos rêves individuels et collectifs. Y a-t-il une autre porte de sortie ?

Je suis convaincue par ailleurs que nous aurons besoin de l'intelligence et de l'énergie de plus en plus d'individus qui accompagnent habilement cette transition d'une position externe ou semi-externe, ce que je fais depuis plusieurs années moi-même. J'ai dessiné un petit parcours en attaché, le chemin ressemblera-t-il à celui-là ? Il s'y rapproche de plus en plus, dans les réalités que je côtoie. Dites-moi ce que vous en pensez ou encore mieux, joignez-vous à moi pour avancer sur ce chemin ensemble et avec courage.

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <img> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Mark language-dependent sections with == marker == where marker is a language code or other valid text such as Tous or other.

Plus d'informations sur les options de formatage